Les Missions locale vous aident à organiser, à rendre efficace votre recherche d’emploi, à vous mettre en relation sur des offres, et à vous accompagner vers et dans l’emploi.

Les Missions locales vous proposent :

  • Des ateliers de recherche d’emploi : comment rédiger une lettre de motivation, faire votre CV, poster votre CV sur le net, créer un compte professionnel ; prospecter avec les réseaux sociaux,
  • De découvrir les entreprises et des postes de travail par le biais de rencontres avec des employeurs, de visites d’entreprises, d’immersion en entreprise,
  • De participer à des journées ou forum de recrutements, ce qui permet d’être mis en relation sur des offres d’emploi adaptées, de préparer les entretiens d’embauche et de postuler sur des offres.

Les équipes des missions locales :

  • Travaillent en proximité avec les entreprises de leurs territoires et connaissent bien leurs besoins,
  • Mobilisent les aides et mesures d’accès à l’emploi misent en œuvre par le gouvernement.

LA PMSMP

La PMSMP, Période de Mise en Situation en Milieu Professionnel correspond à un temps d’immersion dans une structure d’accueil (entreprise, association, collectivité…) qui permet de consolider votre projet professionnel en entreprise et créer des liens avec des employeurs.

Vous pouvez réaliser des PMSMP, que vous soyez en recherche d’emploi ou salarié.

Toute PMSMP a un objet et un seul, obligatoirement l’un des trois fixés par la loi :

  • Soit découvrir un métier ou un secteur d’activité ;
  • Soit confirmer un projet professionnel ;
  • Soit initier une démarche de recrutement

Toute PMSMP fait l’objet d’une convention préalable que vous signez avec la Mission Locale et la structure d’accueil et se clôture par un bilan;nouveauté 2018 Parcours emploi compétences (PEC)

NOUVEAUTÉ 2018 PARCOURS EMPLOI COMPÉTENCES (PEC)

Contrat à durée déterminée permettant aux collectivités et association de bénéficier d’une prise en charge mensuelle de 50% du SMIC brut pour le secteur non marchand.

*Voir conditions avec votre conseiller MLJ.

LES CONTRATS EN ALTERNANCE

Le contrat d’apprentissage

OBJECTIF

Permettre à un jeune de suivre une formation en alternance en entreprise et CFA en vue d’acquérir une qualification professionnelle sanctionnée par un diplôme ou un titre professionnel.

EMPLOYEURS ÉLIGIBLES

Entreprises du secteur marchand et non marchand
Les collectivités territoriales et la fonction publique

BÉNÉFICIAIRES

Tous les 16 à 25 ans ayant satisfait à l’obligation scolaire (collège)
Possible à partir de 15 ans ou pour les plus de 25 ans sous conditions.

DURÉE

CDD de 1 à 3 ans correspondant à la durée du cycle de formation conduisant à la qualification ou CDI.
Temps de travail hebdomadaire 35h

FORMATION

Formation obligatoire comprise dans le temps de travail.
Ne peut être < à 400h/an.

STATUT

Salarié (contrat de travail), non compris dans les effectifs

RÉMUNÉRATION

La rémunération versée à l’apprenti varie entre 27 % et 75 % du SMIC, en fonction de l’âge et de l’année d’exécution du contrat.

TUTORAT

L’employeur désigne un maître d’apprentissage qui a pour mission de contribuer à l’acquisition par l’apprenti des compétences nécessaires à l’obtention du titre ou du diplôme préparé, en liaison avec le CFA.

LES AVANTAGES LIES AU CONTRAT

Une seule aide unique versée automatiquement à toutes les entreprises de moins de 250 salariés recrutant des apprentis de niveau V(CAP) et IV (BAC Pro, BP…).

L’ ASP (Agence des services et Paiements), gérée par l’état, versera chaque mois la prime qui s’élève, par apprenti (du CAP au BAC), à :

  • 1ère année : 4125€ (343.75€/mois)
  • 2ème année : 2000€ (166.67€/mois)
  • 3ème année : 1200€ (100€/mois)

EXONERATION DE CHARGE

Entreprises de moins de 11 salariés : Exonération totale des cotisations salariales (pour les salaires inférieurs à 79% du SMIC) et patronales.

Entreprises de plus de 11 salariés : Exonération partielle des cotisations sociales.

Le contrat de professionnalisation

OBJECTIF

Acquérir une qualification professionnelle ou de compléter leur formation initiale par une qualification complémentaire.

EMPLOYEURS ÉLIGIBLES

Tous les employeurs assujettis au financement de la formation professionnelle continue, à l’exception de l’État, des collectivités territoriales et de leurs établissements publics à caractère administratif.

BÉNÉFICIAIRES

Le contrat de professionnalisation s’adresse aux jeunes âgés de 16 à 25 ans révolus.

DUREE

Il peut être à temps partiel ou temps complet, en CDD ou CDI.

Lorsque le contrat de professionnalisation à durée déterminée arrive à échéance, aucune indemnité de fin de contrat n’est due.

Les bénéficiaires de ce contrat doivent suivre une formation leur permettant d’acquérir une qualification professionnelle et exercer un emploi en relation avec cet objectif. De son côté, le titulaire du contrat s’engage à travailler pour le compte de cet employeur et à suivre la formation prévue au contrat.

L’action de professionnalisation comporte des périodes de travail en entreprise et des périodes de formation. Sa durée minimale est comprise entre 6 et 12 mois (un renouvellement est possible).

FORMATION

La durée de la formation est comprise entre 15 % et 25 % de la durée totale du contrat à durée déterminée, sans pouvoir être inférieure à 150 heures, ou de l’action de professionnalisation d’un contrat à durée indéterminée.

TUTORAT

Un tuteur peut être désigné mais ce n’est pas obligatoire. Celui-ci doit justifier d’une expérience professionnelle d’au moins deux ans dans une qualification en rapport avec l’objectif de professionnalisation visé.

REMUNERATION

Les bénéficiaires âgés de 16 à 25 ans révolus sont rémunérés en pourcentage du Smic selon leur âge et leur niveau de formation.

AIDES À L’EMPLOYEUR

Exonération de certaines cotisations patronales (au titre des accidents du travail et des maladies professionnelles, cumulable avec la réduction dite « Fillon »).Les titulaires des contrats de professionnalisation ne sont pas pris en compte dans le calcul de l’effectif du personnel des entreprises.

Aide à l’accompagnement pour les groupements d’employeurs Les groupements d’employeurs qui organisent, dans le cadre du contrat de professionnalisation, des parcours d’insertion et de qualification au profit de jeunes de 16 à 25 ans sortis du système scolaire sans qualification ou rencontrant des difficultés particulières d’accès à l’emploi ou de demandeurs d’emploi de 45 ans et plus peuvent bénéficier d’une aide de l’Etat pour l’accompagnement personnalisé vers l’emploi de ces jeunes et de ces demandeurs d’emploi. Une convention doit être conclue entre le groupement et le représentant de l’Etat dans le département. Le montant de l’aide est fixé à 686 € par accompagnement et en année pleine.

©2019 Mission Locale Jeunes des Pyrénées Orientales 7 Boulevard du CONFLENT - 66000 PERPIGNAN - 04 68 34 26 61 - Réalisation IMPULSION

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?